FR CR
  HOME  |  PRESS  |  CONTACT  


MESSAGE DU PREMIER MINISTRE



L'artiste, dans l'histoire de l'humanité, a toujours joué un rôle essentiel dans la transmission de la mémoire des sociétés vers persévérations à venir allant bien souvent au-delà de l'existence même de ces sociétés ou de ces civilisations.
Son statut unique d'acteur, de spectateur et de témoin appelle donc l'obligation pour ses pairs à un devoir de protection et de soutien. Depuis plusieurs années, la MASA mène un combat inlassable pour que l'artiste mauricien ait l'espace nécessaire pour conquérir son droit de cité, le garder et y bâtir son avenir et pour que la société mauriciennce lui reconnaisse le droit légitime d'exister par et pour son neutre. Au moment où les maître-mots de nos sociétés modernes tournent autour des préoccupations d'efficience, de productivité ou de valeur ajoutée, il est bon de souligner que la création artistique ne se cantonne plus à la seule valeur intrinsèque du talent mais qu'elle contribue largement au poids de notre patrimoine culturel et économique.
L'élargissement de nos horizons vers la région et la scène internationale a ainsi amené la MASA à se tourner vers une plus grande professionnalisation de ses services et je félicite la direction pour les efforts de formation entrepris en direction des employés. Mieux formés, il seront mieux préparés à faire respecter les engagements que supposent l'affiliation de la MASA aux divers organismes internationaux tels que la CISAC et ainsi aider à concrétiser l'ambition de cet organisme de devenir une référence dans la région.
La défense de la propriété intellectuelle est devenue un critère de performance d'un pays au regard des autres et Maurice peut être fier d'avoir le courage d'entreprendre toutes les actions nécessaires pour en garantir le succès. Lutter contre le fléau du piratage implique une collaboration de tous les organismes et une détermination de l'Anti-piracy Unit à faire respecter sur le terrain les droits des créateurs et artistes, tant locaux qu'étrangers, mais également l'engagement responsable des citoyens-consommateurs à les épauler dans cette tâche.
Ce n'est qu'au prix du choix de l'intérêt général sur les considérations privées que nous obtiendrons les meilleures avancées en termes de progrès vers une société équitable.

Paul R. Béranger, GCSK
Premier Ministre

  - news
  - cultural outlook
  - messages
Developed by DDR